Meat : food of the corpse?Manger du cadavre?

Meat – is it necessary food of the corpse?  Viande : faut-il manger du cadavre ?

Animal Abuse (maltraitance animale)
Animal Abuse – Maltraitance animale

1) The ANIMAL SUFFERING… La SOUFFRANCE ANIMALE…

Meat, corpses ? And very yes … Animals are not objects, they really suffer … What a discovery, « scientist » besides, made there is only a few years, by eminent researchers!!! Would we have become half-witted to have needed in the opinion of these eminences to begin to imagine texts of laws to limit the scandal of the animal ill-treatment?

Besides this problem (and the quality of the food that is affected, since stress hormones are also found inside), other factors must be taken into account …

La viande, du cadavre ? Et bien oui… Les animaux ne sont pas des objets, ils souffrent réellement… Quelle découverte, « scientifique » qui plus est, faite il y a seulement quelques années par d’éminents chercheurs !!! Serions-nous devenus demeurés pour avoir eu besoin de l’avis de ces éminences afin de commencer à imaginer des textes de lois pour limiter le scandale de la maltraitance animale ?

Outre ce problème là (et la qualité de l’aliment qui s’en ressent, puisque les hormones du stress se retrouvent qui plus est à l’intérieur), d’autres facteurs sont à prendre en compte…

A small vidéo « What if animals were Humans » – Une petite vidéo « Comment cela serait-il si les animaux étaient humains ? » :

 

2) BLOOD ACIDITY … L’ACIDITE DU SANG…

The blood PH is maintained by rather complex « buffer » systems, which use calcium in the first place: the body will draw in the case of excess acid in the reserves contained in bones, cartilages, teeth, etc.
(See in particular Ateliersante.ch – translation )

Eating a lot of meat results in an increase in blood acidity (PH) … Gold Acidify the blood can have many health consequences!

This may in part affect ARTRHOSIS and OSTEOPOROSIS
(If you think about it, our standard western lifestyle, with plenty of milk, of course preferably cow, and with lots of vaccines, hormones, pesticides, insecticides and company, Excellent candidates for drugs lovingly concocted by « big pharma »)

Manger beaucoup de viande entraîne une augmentation de l’acidité du sang (dimution du PH)… Or acidifier le sang peut avoir beaucoup de conséquences sur la santé !

Le PH sanguin est maintenu par des systèmes « tampon » assez complexes, qui utilisent en premier lieu le calcium : le corps va puiser en cas d’excès acide dans les réserves contenues dans les os, les cartilages, les dents, etc. (Voir en particulier http://www.ateliersante.ch/acide-base.htm )

Ceci peut en partie avoir une incidence sur l’ARTRHOSE et L’OSTEOPOROSE

(Si l’on y pense bien, notre mode de vie à l’occidentale standard, avec beaucoup de lait, bien sûr de vache de préférence, et avec moult vaccins, hormones, pesticides, insecticides et compagnie, fait tout pour être d’excellent candidats aux médicaments amoureusement concoctés par « big pharma »)

PH Test (PH paper) - Papier pour mesurer le PH
PH Test (PH paper) – Papier pour mesurer le PH

Side effects related to excess body acidity (non-exhaustive):

* Podagra, Rheumatism, arthritis, osteoarthritis, osteoporosis
* Canker sores or cracks in the corner of the lips and in the mouth
* Regurgitation (acid reflux)
* Burns and stomach ulcers
* Renal and bladder stones
* Skin problems (pimples, eczema, herpes)
* Varicose veins
* Colds, sinusitis, otitis, chronic bronchitis
* Headaches and migraines
* Sciatic pain
* Sensation of burning or itching of the anus
* Muscle cramps
* A decrease in the effectiveness of the immune system
* Fatigue, a feeling of constant lack of energy
* From sensitivity to cold, warm
* Depression
* The sensation of heavy limbs
* Nervousness (irritability)
* Kidney and joint problems related to the deposition of « uric acid » from the meat.

Effets secondaires liés à l’excès d’acidité de l’organisme (non exhaustif) :

* Maladie de « la goutte », des rhumatismes, de l’arthrite, de l’arthrose, de l’ostéoporose….
* Des aphtes ou des fissures au coin des lèvres et dans la bouche
* Des régurgitations (renvois acides)
* Des brûlures et ulcères d’estomac
* Des calculs rénaux et vésicaux
* Des problèmes de peau (boutons, eczéma, herpès)
* Des varices
* Des rhumes, sinusites, otites, bronchites chroniques
* Des maux de tête et migraines
* Des douleurs sciatiques
* Des sensation de brûlure ou de démangeaisons de l’anus
* Des crampes musculaires
* Une baisse de l’efficacité du système immunitaire
* De la fatigue, une sensation de manque constant d’énergie
* De la sensibilité au froid, au chaud
* De la dépression
* La sensation de membres lourds
* De la nervosité (irritabilité)
* Des problèmes de reins et d’articulations liés au dépôt « d’acide urique » provenant de la viande.

NB – Other acidifiants factors  – Autres facteurs acidifiants :

Of course, the meat is not the only « acidifying » factor, the lack of oxygenation (bad respiratory quality), of exercise, the stress, the angers, the violence, the overwork, lack of food in the power « alcalinisant » (in particular green vegetables), the negative thoughts, the consumption of milk and cheese (particularly of cow), of sophisticated cereal, refined sugars, industrial products with oil poor quality as the palm oil (which as a gift allow the deforestation and the dramatic disappearance of animal species) come to deteriorate these problems. The cocktail meat + dairy products is more and more recognized as were one of more explosive over the years.

Bien sûr, la viande n’est pas le seul facteur « acidifiant », le manque d’oxygénation (mauvaise qualité respiratoire), d’exercice, le stress, les colères, la violence, le surmenage, le manque d’aliments au pouvoir « alcalinisant » (en particulier les légumes verts), les pensées négatives, la consommation de lait et de fromage (particulièrement de vache), de céréales raffinées, de sucres raffinés, de produits industriels avec des huiles de mauvaise qualité comme l’huile de Palme (qui en cadeau permettent la déforestation et la disparition dramatique d’espèces animales) viennent aggraver ces problèmes. Le cocktail viande + produits laitiers est de plus en plus reconnu comme étant un des plus explosifs au fil des ans.

3) FOR THE PLANET – POUR LA PLANETE

earth - terre
earth – terre

3-a) In order to cope with an ever-increasing demand for meat, the area e necessary for the breeding do not stop growing, reducing the BIODIVERSITY: 70 in 78 % of the agricultural surfaces are used directly or indirectly for the breeding!

3-b) animals are raised most of the time in deplorable conditions, confined as in a concentration camp, before being often eliminated and cut with most extrème violence, in conditions which we would condemn if it was human beings

3-c) the production of CO2 and methane cleared by these breedings favorites the global warming

3-d) grounds are degraded by the nitrogenous rejections

3-e) the quantity of necessary water for these breedings is absolutely colossal: 100 liters a day for a cow

3 – f) Groundwaters are also polluted by nitrates which reject these breedings

3-a) Pour faire face à une demande toujours croissante de viande, la surface nécessaire à l’élevage ne cesse de croître, réduisant la BIODIVERSITE : 70 à 78% des surfaces agricoles sont utilisées directement ou indirectement pour l’élevage !
3-b) Les animaux sont élevés le plus souvent dans des conditions déplorables, confinés comme dans un camp de concentration, avant d’être éliminés et découpés souvent avec la plus extrème violence, dans des conditions que l’on condamnerait s’il s’agissait d’êtres humains
3-c) la production de CO2 et de méthane dégagée par ces élevages favorise le réchauffement climatique
3-d) les sols sont dégradés par les rejets azotés
3-e) la quantité d’eau nécessaire pour ces élevages est absolument faramineuse : 100 litres par jour pour une vache
3-f) les nappes phréatiques sont également polluées par les nitrates que rejettent ces élevages
ETC. !

steak (meat) - viande
steak

4) YES But WHAT INSTEAD OF MEAT? – OUI Mais quoi à la place de la viande ?

It is completely possible to replace the meat. Of the Soya? Hmmmm…. Rather for the ASIAN: it would seem that we assimilate badly the soya and its by-products… The debate is still on the agenda between the nutritionists… The caution would thus be appropriate… Then, in fine, each makes as he(it) feels(smells) him(it)!
Cereal and legumes: LENTILS in particular (Better than a steak: A bowl of rice + a bowl of lentils + olive oil!)

Il est tout à fait possible de remplacer la viande. Du Soja ?? Hmmmm…. Plutôt pour les ASIATIQUES : il semblerait que nous assimilions mal le soja et ses dérivés… Le débat est encore d’actualité entre les nutritionnistes… La prudence serait donc de mise… Après, in fine, chacun fait comme il le sent !

Les céréales et légumineuses : les LENTILLES en particulier (Mieux qu’un steak : Un bol de riz + un bol de lentilles + de l’huile d’olive !)

Regarding cereals, we prefer (without going into extremism for that matter) those that do not contain gluten (so, to banish the wholesome chemical bread or the super-market chemical fluffy toast) … Like quinoa, (Wheat ancestor), buckwheat when it is not « contaminated » with wheat, coral lentils … or little gluten (chickpeas, red beans, cornstarch, rice …) Rather than wheat or barley.

For the rates of gluten and some advice, I advise passing the site: thierrysouccar.com – translation by google

Dans les céréales, on préférera (sans aller dans l’extrémisme pour autant) celles qui ne contiennent pas de gluten (donc, à bannir le pain bien blanc chimique ou les toast moelleux chimiques de super marché)… Comme la quinoa, l’épeautre (ancêtre du blé), le sarrasin quand il n’est pas « contaminé » par le blé, les lentilles corail… Ou peu de gluten (pois chiche, haricot rouge, fécule de maïs, de riz…) plutôt que le blé ou l’orge.

Pour les taux de gluten et quelques conseils, je conseille au passage le site : http://www.thierrysouccar.com/nutrition/info/les-alternatives-saines-au-ble-et-orge-seigle-avoine-761

THANK YOU ! – MERCI !

Water lili (artistic version) - Fleurs de nénuphar (version artistique)
Water lili (artistic version) – Fleurs de nénuphar (version artistique)

 

Share Button