Archives de catégorie : Non classé

About relationships-Inner ecology–Ecologie intérieure

About relationships…

Relationships - Relations humaines
Relationships – Relations humaines

In our human relationships, there is what we call a  » toxic relationship « . If this term can seem a little bit virulent, nevertheless, we don’t know how to manage relations with certain people … We allowed them to « pump » our energy… They are only going towards an outside source because they did not realize that they have an internal energy, and because in the nature, by concerns « of economy « , most of the human beings go to the simplest …

Dans nos relations humaines, il y a ce que l’on appelle les « relations toxiques ». Si ce terme peut paraître un peu virulent, il n’en reste pas moins que nous ne savons pas comment gérer les relations avec certaines personnes… Nous nous laissons « pomper » notre énergie par ces personnes, qui ne font qu’aller vers une source extérieure parce qu’elles n’ont pas réalisé qu’elles ont une énergie interne, et parce que dans la nature, par soucis « d’économie », la plupart des êtres vivants vont au plus simple…

Trash cans of sorting - poubelles
Trash cans of sorting- poubelles

It’s the same, with « relations » which are not there: the manipulator are in reality as a parasitic system which takes advantage of a « chance of a lifetime » which offers them a compassionate person … The first ones are actually really outstanding at certain level, even if they not are not conscious of it … And why do the treated people sometimes enter several times this game ? Because they did not learn that another functioning is possible … They have the feeling that they  » are going to be thought of as a monster  » by answering « no » demands, which are nevertheless sometimes inadmissible … They do not respect themselves, because they think that they are not worth it, or that  » the other one is quite more important » …

Il en va de même, avec des « relations » qui n’en sont pas : les personnes manipulatrices sont en réalité comme un système parasitaire qui profite d’une « aubaine » que leur offre une personne compatissante… Les premières sont effectivement réellement en souffrance à un certain niveau, même si elles n’en n’ont pas conscience… Et pourquoi les personnes manipulées entrent-elles parfois plusieurs fois dans ce jeu ? Parce qu’elles n’ont pas appris qu’un autre fonctionnement est possible… Elles ont le sentiment qu’elles « vont passer pour un monstre » en répondant « non » à des demandes, qui sont pourtant parfois inadmissibles… Elles ne se respectent pas, parce qu’elles pensent qu’elles n’en valent pas la peine, ou que « l’autre est plus important que soi »…

If you become aware of this phenomenon, and which you work on the wounds of childhood which led to this erroneous idea, or to the manipulations of so called religions (which are also, as the broadcast information, the vast tool of manipulation, which claims to bring you towards love but which sends to you towards a form led astray of love), then you can begin a work of CLEANING … As well as we take out his trash cans, it is necessary to take out the feelings which led to you not to respect you, but not by polluting the nature … It would ideally be necessary to be able to do it with the consciousness that all this will be « recycled » … In a natural environment, everything retrains …
Know that if you take distance with the people who do not suit to you any more, or that you cannot manage at the moment, you do good and you do also good to these people … You have the right to love people BY FAR, you are not obliged to live with …

Si vous prenez conscience de ce phénomène, et que vous travaillez sur les blessures d’enfance qui ont mené à cette idée erronée, ou aux manipulations de pseudo religions (qui sont également, comme les informations télévisées, un vaste outil de manipulation, qui prétend vous amener vers l’amour mais qui vous envoie vers une forme dévoyée de l’amour), alors vous pouvez commencer un travail de NETTOYAGE… De même que l’on sort ses poubelles, il faut sortir les émotions qui vous ont conduit à ne pas vous respecter, mais pas en polluant la nature… Il faudrait idéalement pouvoir le faire avec la conscience que tout ceci sera « recyclé »… Dans un milieu naturel, tout se recycle… sachez que si vous prenez distance avec les personnes qui ne vous conviennent plus, ou que vous ne pouvez pas gérer pour l’instant, vous vous faites du bien et vous faites également du bien à ces personnes… Vous avez le droit d’aimer les gens DE LOIN, vous n’êtes pas obligés de vivre avec…

Polecat - putois
Polecat – putois

You are not obliged to bear the smell of a polecat, who can very well suit to another polecat … If they love themselves, and if you love them by far, if you find them cute by far, it is very well also! Other beings will take over to continue to work towards the energy of these people, as well as when we get rid of indigestible peels in a compost, certain animals make a feast … If you keep at your home  » the old picture of the stepmother  » just to pleaseher while it rots you the sight day after day, do not hesitate to propose it in somebody else, it will be a first token gesture which is going to free you from a load … For which the stepmother is not responsible moreover! It is you who accepted it, it is you who believe that one  » needs  » it is only a « faith » … To put « Token gestures » is the first step towards an internal liberation. It can be made without hatred! Are conscious that you are the own author in reality « trash cans » which accumulated in you and which rotted you the existance you can take out them with patience and perseverance one by one by confiding them to whom it may concern, and by thanking that they are recycled … Good cleanings!

Vous n’êtes pas obligés de supporter l’odeur d’un putois, qui peut très bien convenir à un autre putois… S’ils s’aiment entre eux, et si vous les aimez de loin, que vous les trouvez mignons de loin, c’est très bien aussi ! D’autres êtres prendront le relais pour continuer à travailler vers l’énergie de ces personnes, de même que lorsqu’on se débarrasse d’épluchures indigestes dans un compost, certains animaux en font un festin… Si vous gardez chez vous « le vieux tableau de la belle mère » juste pour lui faire plaisir alors qu’il vous pourrit la vue jour après jour, n’hésitez pas à le proposer à quelqu’un d’autre, cela sera un premier geste symbolique qui va vous libérer d’une charge… Dont la belle mère n’est pas responsable d’ailleurs ! C’est vous qui l’avez accepté, c’est vous qui croyez qu’il « le faut »… ce n’est qu’une « croyance »… Poser des « Gestes Symboliques » est le premier pas vers une libération intérieure. Cela peut se faire sans haine ! Ayez conscience que vous êtes le propre auteur en réalité des « poubelles » qui se sont accumulées en vous et qui vous ont pourri l’existance… vous pouvez les sortir avec patience et persévérance une à une en les confiant à qui de droit, et en remerciant qu’elles soient recyclées… Bons nettoyages !

ecology - écologie
ecology – écologie

Share Button

Milk (Lait)… Moo !… Meuh !…

cow (vache)
Cow looking at humans… But are we some cows ? Vache regardant des humains… Mais sommes-nous des vaches ?

A book : « Lait, mensonges et propagande », from Thierry Souccar (milk, lies and propaganda, alias « NOT MILK »)

(NB : personal translations !!!)

« A brave cat among the pigeons. Uplifting!  » – « Un courageux pavé dans la mare. Édifiant! »
JOURNAL OF PROFESSIONALS OF CHILDHOOD – LE JOURNAL DES PROFESSIONNELS DE L’ENFANCE

« Thierry Souccar pursues mercilessly the unsuspected dangers of food, and his conclusions, which lean on rigorous scientific studies, go against preconceived ideas » – « Thierry Souccar traque sans merci les dangers insoupçonnés des aliments et ses conclusions, qui s’appuient sur des études scientifiques rigoureuses, vont à l’encontre des idées reçues. »
FRANCE 2
[…]

milk-poison (le poison lait)
milk : a real poison. Le lait : un réel poison

EXTRACT OF THE FOREWORD OF PROFESSOR HENRI JOYEUX, Cancerologist  – EXTRAIT DE LA PREFACE DU PROFESSEUR HENRI JOYEUX, Cancérologue

[…]
We live the poisoning by the milk, what I call  » the lacto-holism « . Obviously these are dairy cow in all their forms. The lobbies of the milk are global and want to make consume all the human beings evolved in the same way

Nous vivons l’intoxication par le lait, ce que j’appelle « le lac-toolisme » – évidemment il s’agit des laitages de vache sous toutes leurs formes. Les lobbies du lait sont mondiaux et veulent faire consommer tous les humains évolués de la même façon
[…]

Yes the medical profession is intoxicated by calcium. He was made to believe that without (cow) milk, life is almost impossible. The televised collective promotion, the teachers, […]

Oui le corps médical est intoxiqué par le calcium. On lui a fait croire que sans laitages (de vache), la vie est quasiment impossible. La promotion collective télévisée, celle des enseignants, […]

Milk in French Schools in 1954. Lait dans les écoles Françaises en 1954
Milk-schools : milk in French Schools in 1954. Lait dans les écoles Françaises en 1954

This book, to recommend, also shows how an « against argument » had been simply ordered … By the dairy farming itself, through an answer by e-mail of the Company Candia to a journalist who led an investigation in 2000. It also indicates that manufacturers such as Nestlé in 1930 have, through gifts to staff, fat promotion of infant formula in Third World countries (Africa and South America) to dethrone breast milk, while the water there is often not potable, and shows how, in 1927 the USA, the American magazine “Good Housekeeping” recommended so-called « dietetic menus  » that contained systematically high doses of milk (NB: not including full of gluten bread sandwich elsewhere, but this is another debate)

Ce livre à recommander montre également comment un « contre-argumentaire » avait été commandé ni plus ni moins… Par l’industrie laitière elle-même, à travers une réponse par mail de la Société Candia à une journaliste qui menait une enquête en 2000 ! Il indique aussi que des industriels comme Nestlé dès 1930 ont, par le biais de cadeaux offerts au personnel, fat la promotion de laits artificiels dans les pays du tiers monde (Afrique et Amérique du Sud) pour détrôner le lait maternel, alors que l’eau n’y est souvent même pas potable, et comment, en 1927 aux USA, le magasine américain Good Housekeeping recommandait des menus dits « diététiques » qui contenaient systématiquement de fortes doses de lait (NB : sans compter du pain sandwich plein de gluten d’ailleurs, mais c’est un autre débat)

English Video « Milk The Deadly Poison WATCH THIS!!! « :

Vidéo Professeur JOYEUX explication sur le lait de vache (=poison pour l’homme) :

Osteoporosis: Calcium lies around … OSTEOPOROSE : mensonges autour du Calcium…

What disturbs: the Scandinavian countries are the largest dairy consumers are also the countries with the most cases of Fractures of the femoral neck … And conversely in Africa and Asia … They consume twice less milk than Europeans, but have twice fewer fractures of the femoral neck! … Moreover, milk consumption tends to increase in Asia, we could also see a concomitant increase in these fractures!

Ce qui dérange : les pays scandinaves qui sont les plus gros consommateurs de laitages sont également les pays qui ont le plus de cas de FRACTURES du col du fémur… Et inversement en Afrique et en Asie… Eux qui consomment deux fois moins de lait que les européens ont deux fois moins de fractures du col du fémur !… De plus, la consommation de lait tendant à augmenter en Asie, on a pu constater également une augmentation concomitante  de ces fractures !

As this book questions: why are the symptoms of a POISONING in the lactose underestimated by the doctors? The products of degradation and fermentation by the intestinal bacteria (acétaldéhyde, acétoïne, butan-2,3-diol, diacetyl, and so on), may give headaches, sensation of dizzinesses, difficulties of concentration, disorders) of the memory, intense fatigue, muscle and articular pains, allergies […]

Comme le questionne ce livre, pourquoi les symptômes d’une INTOXICATION au lactose sont-ils méconnus des médecins ? Les produits de dégradation et de fermentation par les bactéries intestinales (acétaldéhyde, acétoïne, butan-2,3-diol, diacetyl, etc.), sont susceptibles de donner maux de tête, sensation de vertiges, difficultés de concentration, troubles de la mémoire, fatigue intense, douleurs musculaires et articulaires, allergies […]

cow (vache)
Cow looking at humans… But are we some cows ? Vache regardant des humains… Mais sommes-nous des vaches ?

Some milk … Almost everywhere in our food! – Du lait… Un peu partout dans nos aliments !

Watch out, the milk is often « hidden« : besides its obvious presence in ice creams and yoghurts, we find it very often added to the factory-baked bread (not only the sandwich bread, already fatal in itself by its quantity of gluten), in industrial, chocolate-brown cakes, and so on. But we shall just speak to you about « intolerance in the lactose », while we favored this « bellyful » of the body!…

Attention, le lait est souvent « caché » : en plus de sa présence évidente dans les glaces et yaourts, on le trouve très souvent adjoint au pain industriel (pas seulement le pain de mie, déjà néfaste en soi par sa quantité de gluten), aux gâteaux industriels, chocolat, ETC. Mais on vous parlera juste « d’intolérance au lactose », alors qu’on a favorisé ce « ras-le-bol » de l’organisme !…

milk-poison (le poison lait)
milk : a real poison. Le lait : un réel poison

CANCER

It would seem that the present growth factors in the milk favor the development of tumoral cells … See also the book above on this matter. But, as we say in the commercials in France  » dairy products are our lifelong friends! « 

Il semblerait que les facteurs de croissance présents dans le lait favorisent le développement de cellules tumorales… Voir également le livre ci-dessus à ce sujet. Mais, comme on le dit dans les spots publicitaires en France « les produits laitiers sont nos amis pour la vie ! »

Sun set (coucher de soleil) CC0-public domain pixabay.com
Sun set (CC0-public domain)

See you soon ! A bientôt…

Share Button

Hundredth monkey effect: your thinking has an impact – Le centième singe : votre pensée à un impact !

Hundredth monkey effect: your thinking has an impact!- Le centième singe : votre pensée à un impact !

 

Monkeys familiy : famille de singes
Monkeys familiy : famille de singes

Do you know the theory of the « hundredth monkey », reported in a book by Lyall Watson, who relates  the observations of Japanese scientists who have studied the monkeys on the island of Koshima? The macaques were used to pick up sweet potatoes washed up on the edge of the beaches. Now these potatoes were full of sand, and one day, one of the monkeys began to wash potatoes before eating them. The « old » look it casually and wicked eye without seeing the benefit of this action. After a few years, other monkeys, youngest first, began to also wash sweet potatoes. When a large number of monkeys have adopted this new behavior, not only the « old » adopted the gesture (NB: this important information is missing in the description from Wikipedia), but in addition, other monkeys, islands nearby have also adopted this gesture. But the monkey can not swim… This led the scientists to think that a « critical mass » of monkeys can influence other groups. The idea is not meaningless, as, for example, to take a parallel, established that when a laboratory is able to crystallize a substance, often in other laboratories around the world, this crystallization becomes easier when there are often no physical link between these laboratories. Similarly, scientific discoveries are made simultaneously in several places in the world. The discovery of fire was also made by men most likely in the same period, at a time when people couldn’t travel so easy as today.

Connaissez-vous cette théorie du « centième singe », rapportée dans un livre de Lyall Watson, qui rapporte les observations de scientifiques japonais qui ont étudié des macaques sur l’ile de Koshima ? Les macaques avaient l’habitude de ramasser les patates douces échouées sur le bord des plages… Or ces patates étaient pleines de sable, et un jour, l’un des singes s’est mis à laver les patates avant de les manger. Les « anciens » regardaient cela d’un œil détaché et méfiant, sans voir l’intérêt de la chose. Au bout de quelques années, d’autres singes, les plus jeunes en premier, se sont mis à laver également les patates douces. Lorsqu’un nombre important de singes ont adopté ce nouveau comportement, non seulement les « anciens » ont adopté le geste (NB : cette information importante, est manquante dans la description de Wikipedia), mais en plus, d’autres singes, des iles avoisinantes l’ont également adoptée… Or le singe ne sait pas nager. Ce qui a conduit ces scientifiques à penser qu’une « masse critique » de singes peut influencer d’autres groupes. L’idée n’est pas dénuée de sens, puisqu’il est par exemple, pour prendre un parallèle, établi que lorsqu’un laboratoire parvient à faire cristalliser une substance, souvent, dans d’autres laboratoires de  par le monde, cette cristallisation devient plus aisée alors qu’il n’y a souvent aucun lien physique entre ces laboratoires. De la même façon, les découvertes scientifiques se font au même moment dans plusieurs endroits dans le monde. La découverte du feu a également été faite par les hommes vraisemblablement dans la même période à une époque où les hommes ne pouvaient pas voyager comme ils le font de nos jours.

MonkeysJapan : monkeys from the Island of Koshima
MonkeysJapan : monkeys from the Island of Koshima

Biochemist Rupert Sheldrake relates the presence of « morphogenetic fields » : these « information fields » would organize the material invisibly, and could perhaps explain how the living can, from a single helix DNA, for instance, create structures as complex as those of living beings. Indeed, genetics cannot explain itself why a cell will migrate to a particular location, and create a particular organ, while another will create another thing wis exactly the same starting code. Nor does it explain the diversity of life, or why the cell will take particularly a gene from one parent or another. A roof for a discipline that claims to be « rigorous » to speak of « chance » as if life was doing things « just happen »!The « chance » is the pure expression of our ignorance as the philosophers say. The consequence of all this is that our way of perception of reality has, as many scientists now say, an action on the reality itself ! View the work of quantum physicists about it! Even though the « impact » seems insignificant, because it concerns the scale of the atom, it is conceivable that this « impact » multiplied by billions of conscious beings is not so negligible as that!

This is a time of « paradigm shift » : at a time not so remote, environmentalists were considered for « crazies » or dreamers, it was said that the « organic » was nonsense. Often, humanity needs to be close to the disaster to evolve. We are right in this « transition period », which greatly need the « hundredth monkey » …

Monkeys familiy : famille de singes
Monkeys familiy : famille de singes

Le biochimiste Rupert Sheldrake parle de « champs morphogénétiques » : ces « champs d’information » organiseraient la matière de façon invisible, et pourraient peut-être expliquer comment le vivant peut, à partir d’une simple hélice d’ADN par exemple, créer des structures aussi complexes que celles des êtres vivants. En effet, la génétique ne sait pas à elle seule expliquer pourquoi une cellule va migrer à tel ou tel endroit, et créer tel ou tel organe, alors qu’une autre va créer autre chose alors qu’elle possède exactement le même code de départ… Pas plus qu’elle n’explique la diversité du vivant, ou pourquoi la cellule va prendre tel ou tel gêne de tel parent. Un comble, pour une discipline qui se prétend « rigoureuse » de parler de « hasard », comme si la vie faisait des choses « par hasard » !Le « hasard » n’est que la pure expression de notre ignorance comme disent les philosophes.

La conséquence de tout ceci est que notre mode de perception de la réalité a, comme le disent nombre de scientifiques désormais, une action sur la réalité elle-même ! Voir les travaux des physiciens quantiques à ce sujet ! Même si « l’impact » paraît négligeable car il se mesure surtout à l’échelle de l’atome, on peut concevoir que cet « impact » multiplié par des milliards d’êtres conscients n’est plus si négligeable que cela !

Nous vivons une période de « changement de paradygme » : à une époque pas si reculée, on prenait les écologistes pour de « doux dingues » ou des rêveurs, on disait que le « biologique » c’était de la foutaise. Souvent, l’humanité a besoin d’être a bord du désastre pour évoluer. Nous sommes en plein dans cette « période de transition », qui a grandement besoin du « centième singe »…

MonkeysJapan : monkeys from the Island of Koshima
MonkeysJapan : monkeys from the Island of Koshima
Share Button

About Planar Worms-We are what we eat – Nous sommes ce que nous mangeons !

We are what we eat – Nous sommes ce que nous mangeons !

PlanarWorms-Vers planaires
PlanarWorms : Picture of two planar worms -photo de deux vers planaires

About planar worms.

In the 1960s, Prof. Dr. James V. McConnell has made the United States an amazing experience to show how some information can be literally « swallowed » by the food with « planarian worms » … These worms have the distinction of being cannibals …

See some information about these strange animals on Wikipedia-Planarian worms

Prof. Dr. James V. McConnell separated into two groups, and to one group, the « A » group, he sent an electric shock (on a metal plate) when he lit a lamp.. He noticed that these worms shrivel. The second group (B), the control group, showed no reaction to light. After killing the worms from the first group, he led them to eat in group B … Result: every time he turned on the light, without send discharge, worms Group B cowered! The information of « stress associated with light » was passed by a simple ingestion!

Imagine, would that not all stress hormones that we ingest when we eat the meat of an animal that has been badly treated. All this without entering the debate on the meat, which requires a huge amount of water and a large area to grow to feed (see the concept of « carbon footprint » on Wikipedia )…

lightning-foudre
Lightning

 

Dans les années 1960, le Pr Pr James V. McConnell a réalisé aux Etats-Unis une expérience étonnante visant à montrer comment certaines informations peuvent être littéralement « ingérées » par la nourriture avec des « vers planaires »… Ces vers ont la particularité d’être anthropophages… Quelques informations sur ces animaux étranges ici : Wikipédia-vers planaires

Il a séparé les groupes en deux, et dans l’un des groupes, le groupe « A », il envoyait une décharge électrique aux vers sur une plaque métallique lorsqu’une lampe s’allumait… il constatait que ces vers se recroquevillaient. Les vers du deuxième groupe (B), le groupe témoin, ne présentaient aucune réaction à la lumière. Après avoir tué les vers du premier groupe, il les fit manger au vers du groupe B… Résultat : à chaque fois qu’il allumait la lumière, sans même envoyer de décharge, les vers du groupe B se recroquevillaient ! Le message de « stress associé à la lumière » avait été transmis par une simple ingestion ! )

Imaginez, ne seraient-ce que toutes les hormones de stress que nous ingérons lorsque nous mangeons de la viande d’un animal qui a été maltraité. Tout ceci sans entrer dans le débat sur la viande, qui nécessite une énorme quantité d’eau et une surface considérable à cultiver pour la nourrir (voir la notion  « d’emprunte carbone » sur Wikipedia

)

Share Button

Biological chain – Chaine biologique

We are a link in the biological chain! – Nous sommes un maillon de la chaine biologique !

This is a picture of cells-Ceci est une photo de cellules
This is a picture of cells-C’est une photo de cellules

Eating and eliminate conscientious is fundamental. Eating in consciousness makes digestive process more efficient… Beyond that, be in gratitude for the food you ingest expands our « field of consciousness ». When removed, be aware that you get rid of what does not suit us can help, but be a aware that nature can consider these « waste » is something useful to delete this illusion of spilling something « dirty ». Rather, it is a « gift » in the biological chain … Especially if we ate good food!

Manger et éliminer en conscience est fondamental. Le fait de manger en conscience active les processus de digestion… Au-delà de cela, être dans la gratitude pour les aliments que l’on ingère étend notre « champ de conscience ». Lorsque l’on élimine, avoir conscience que l’on se débarrasse de ce qui ne nous convient pas peut nous aider, mais avoir conscience que la nature peut considérer ces « déchets » comme utiles permet d’éliminer cette illusion de déverser « quelque chose de sale »… Bien au contraire, il s’agit d’un « cadeau » dans la chaîne biologique … Surtout si l’on a mangé de bons aliments !

Share Button