Archives de catégorie : pharmaceuticals

Flavored medicine ! Médicaments aromatisés !

Battle against flavored medicine : irritation of laboratories (*)

Flavored medicine ! Yes, like candies !

Pharmaceuticals : image made from a photo of Pharmacy and a skull. Image faite à partir d'une photo de pharmacie et une tête de mort
Pharmaceuticals : image made from a photo of Pharmacy and a skull. Image faite à partir d’une photo de pharmacie et une tête de mort

On Wednesday, September 21st, the PS deputy of the Gironde has to meet the Secretary for the health to alert(notify) about the risks bound(connected) to the development of flavored medicine. « For several months, medicine for children but also for grown-up, accessible over-the-counter, are developed with different flavors, as Efferalgan cappuccino, Fervex raspberry or strawberry Smecta », wrote the elected representative in her letter to the Secretary released the 15août. The « everyday acceptance » of the grip of medication is aimed, because it incites « overconsumption », exposing the French to the risk of overdose. « In high doses, paracetamol pulls renal and hepatic complications, » underlined the parliamentarian. The elected representative wonders about the flavoring of medicine when « a spoonful of yogurt or jam is enough » to hide its bad taste.

Flavored medicine… Sold more expensively, obviously! … This is to remedy the market decline (0.2%) which is related to the falling prices of paid off medicine that was imposed by the authorities.

Bataille contre les médicaments aromatisés : irritation des laboratoires

Des médicaments aromatisés ! Oui, comme des bonbons !

Ce mercredi 21 septembre, la députée PS de la Gironde a rendez-vous avec la ministre pour la santé afin d’alerter au sujet des risques liés au développement des médicaments aromatisés. « Depuis plusieurs mois, des médicaments pour enfants mais aussi pour adultes, accessibles sans ordonnance, se développent avec des saveurs différentes, comme l’Efferalgan cappuccino, le Fervex framboise ou le Smecta fraise », avait écrit l’élue dans sa lettre à la ministre rendue publique le 15août.

La «banalisation » de la prise de médicaments est visée, car elle inciterait à la «surconsommation», exposant les Français à des risques de surdosage. « À haute dose, le paracétamol entraîne des complications rénales et hépatiques », a souligné la parlementaire. L’élue s’interroge sur l’aromatisation de médicaments pour adultes quand « une cuillère de yaourt ou de confiture suffit » pour masquer son mauvais goût.

Des médicaments aromatisés… Vendus plus cher, évidemment !… Ceci pour remédier au recul du marché (0,2%) qui est lié à la baisse des prix des médicaments remboursés qui a été imposée par les autorités.

Medicine-GameOver : image to illustrate the debate about flavored drugs. Image illustrant le débaut autour des médicaments aromatisés.
Medicine-GameOver : image to illustrate the debate about flavored drugs. Image illustrant le débaut autour des médicaments aromatisés.

In reality, when the alternative medicines gain ground and when concrete results are obtained (besides, the quantum physicists tend to regain prestige to them), BIG PHARMA decided to play on several boards to try to destroy the information on this matter, to lead to forget all the scandals which burst around medicine these last years, and to try to charm an audience watching with much more backward, detachment and neutrality at these poisons (and money) factories.

We spread you with untruths, pheasants you to believe that the alternative medicines are risked, that you should not be in touch with the nature, that you should not eat what falls to the ground, because, according to an American study, you risk a lot for your health (by forgetting that in the too much sanitized circles, the immune system of the patients loses of its efficiency, and that it promotes the appearance of multi-antibiotic resistant strains such as staphylococcus aureus) …

En réalité, à l’heure où les médecines douces gagnent du terrain et que des résultats concrets sont obtenus (qui plus est, les physiciens quantiques tendent à leur redorer le blason), BIG PHARMA a décidé de jouer sur plusieurs tableaux pour tenter de détruire l’information à ce sujet, faire oublier tous les scandales qui ont éclaté autour des médicaments ces dernières années, et tenter de charmer encore un public qui regarde avec beaucoup plus de recul, de détachement et de neutralité ces usines à poisons (et à argent).

On vous tartine de contre-vérités, vous faisans croire que les médecines naturelles sont risquées, qu’il ne faut pas être en contact avec la nature, qu’il ne faut pas manger ce qui tombe par terre, parce que, selon une étude américaine, vous risquez gros pour votre santé (en oubliant que dans les milieux trop aseptisés, le système immunitaire des patients perd de son efficacité, et que l’on favorise l’apparition de souches multi-résistantes aux antibiotiques, comme les staphylocoques dorés)…

For example, don’t forget this affair (dangers of Statins) , youtube Video :

Statines : worst than Mediator, by Michel Lorgeril, cardiologist.

Par exemple, n’oubliez pas ce scandale (le danger des statines), vidéo Youtube :

Statines : pires que le Médiator, par le Dr Michel Lorgeril, cardiologue…

In short, the pharmaceutical industries, not only watered us of dangerous poisons, are now trying « to get » the prospective customers from their earliest childhood, to accustom them to these drugs, which later will allow to weaken their defenses and to look after them …With other medical drugs ! Life is beautiful, isn’t it? What a good idea, Flavored medicine…

En bref, les industries pharmaceutiques, non contentes de nous avoir abreuvés de poisons dangereux, tentent à présent de « capter » les futurs clients dès leur plus tendre enfance, pour les habituer à ces drogues, qui plus tard permettront d’affaiblir leurs défenses et les soigner… Avec d’autres médicaments ! La vie est  belle, n’est-ce pas ? Quelle belle idée les médicaments aromatisés…

Share Button