Archives par mot-clé : décodage biologique

“Natural” disasters ? catastrophes “naturelles” ? Biological decoding

Flooding in paris -june2016 (Inondations)
Flooding in paris -june2016 (Inondations)

Biological decoding (*)…What happens when one doesn’t let nature take its course(again)  ?

When we observe the nature, we can understand many things which apply to the human being… Take for example the way which we have to want « to force » a river to pass in a place which does not suit him (Add to this the fact concreting excessive cities, tarring the river banks by reducing the amount of water which could be absorbed)…There will always be a time when the river returns to its original flow… And when he does, it will happen with tenfold force!

When we « force » to make things which do not correspond to us, and whose utility we do not see, or when a part of us considers that « it wasn’t worth it » …We  schedule memorable turmoil…

Flooding in Paris-june2016-(second picture)
Flooding in Paris-june2016-(second picture)

Décodage biologique (*)Que se passe-t-il si l’on ne laisse pas la nature (re)prendre ses droits ?

Quand on observe la nature, on peut comprendre beaucoup de choses qui s’appliquent à l’être humain… Prenez par exemple la façon que nous avons de vouloir « contraindre » un fleuve à passer à un endroit qui ne lui convient pas… (Ajoutez à cela le fait de bétonner à outrance les villes, goudronner berges du fleuve en réduisant la quantité d’eau qui pourrait être absorbée)… Il y aura toujours un moment où le fleuve reviendra dans son lit d’origine… Et lorsqu’il le fera, cela se passera avec une force décuplée !

Lorsque nous nous « forçons » à faire des choses qui ne nous correspondent pas, et dont nous ne voyons pas l’utilité, ou lorsqu’une part de nous estime que « le jeu n’en vaut pas la chandelle », nous nous promettons des tumultes mémorables…

Xintai Flood_2016, July, the 23th (Inondation 23/07/2016)
Xintai Flood_2016, July, the 23th (Inondation 23/07/2016)

(*) An aside on the “Biological decoding”… The « biological decoding » is;  to my knowledge applied essentially to try to understand the meaning of an event where we were involved on another level … For example, if you notice that you cannot find the car keys and your car is hard to start, and then you are in a jam, and finally there is a protest in front of where you expected of you make … Should we really be stubborn? … And under other angles of analysis, more symbolic we can see this, a problem with your arm could indicate a problem with regard to the action which you wish to lead, whereas a leg problem would rather be simply in the fact that to put you in movement simply is problematic, and so on.

This does not mean that we claim that the events in question have exactly this meaning! No… As for the « synchronicities » which used the psychoanalyst Carl Gustav Jung, it is a question of getting an interpretation of our own. NO MATTER that the event is really or not connected with something which concerns us since the use that is made with, in fact, has a therapeutic value.

 (*) Petit à-parte sur le décodage biologique… Le « décodage biologique » est, à ma connaissance essentiellement appliqué pour tenter de comprendre la signification d’un événement où nous avons été impliqué sur un autre plan… Par exemple, si vous remarquez que vous ne trouvez pas les clefs de voiture, puis votre voiture a du mal à démarrer, puis vous vous trouvez dans un bouchon, et enfin il y a une manifestation devant l’endroit où vous aviez prévu de vous rendre… Faut-il vraiment s’entêter ?… Et sous d’autres angles d’analyse, plus symboliques, un problème avec votre bras pourrait indiquer un problème par rapport à l’action que vous désirez mener, tandis que si ce sont les jambes, ce serait plutôt dans le fait que vous mettre en mouvement serait problématique tout simplement, etc.

Cela ne veut pas dire que nous prétendons que les événements en question ont exactement cette signification ! Non… Comme pour les « synchronicités » qu’utilisait le psychanalyste Carl Gustav Jung, il s’agit de se servir d’une interprétation qui nous est propre. PEU IMPORTE que l’événement soit réellement ou pas relié à quelque chose qui nous concerne du moment que l’usage que l’on en fait a une valeur thérapeutique…

beetle-scarabee
beetle-scarabee

It was the case from the famous « Beetle » which had come to the window of the office of Jung while a patient, which was blocked in her analysis because she repressed her feelings, had just told a dream of beetle … Jung doesn’t say that the Beetle  had come deliberately  » (in any case he doesn’t assert it), he just says that this « synchronous » moment was ideal so that the patient « cracks » finally. The biological decoding can be used in the same way.

C’était le cas du célèbre « Scarabée » qui était venu à la fenêtre du cabinet de Jung alors qu’une patiente, qui était bloquée dans son analyse parce qu’elle refoulait ses émotions, venait de raconter un rêve de scarabée… Jung ne dit pas que le Scarabée était « venu exprès » (en tous cas il ne l’affirme pas), il dit juste que ce moment « synchrone » était idéal pour que la patiente « craque » enfin. Le décodage biologique peut être utilisé de la même façon.

Video about Biologocial decoding…

Video à propos de décodage biologique…

(No english subtitles for this last video at this time, sorry. Perhaps I’ll find the time to add one)

Share Button